🚚 Livraison gratuite à partir de : 59€ d'achat

Chien destructeur : causes et solutions

  • 10 min lu

faire un gros câlin à son chien

Vous rentrez chez vous et découvrez vos chaussures mordillées, vos livres aux pages arrachées et votre canapé dévasté: pas de doute, votre chien a trouvé de quoi s’occuper durant votre absence.

Il est d’ailleurs possible que celui-ci souffre de ce que l’on appelle un comportement destructeur. Si ce phénomène se révèle très pénible à vivre au quotidien pour le maître, il peut également être très dangereux pour le chien et résulte souvent d’une forme de mal-être.

Les causes du comportement destructeur chez le chien

L’âge du chien

Le comportement destructeur chez le chien a plusieurs causes, et peut, entre autres, dépendre de son âge.

Il est important de savoir que le mordillement et la destruction font partie des étapes de la vie du chiot, et ce pour deux raisons : la première est que celui-ci va ressentir la nécessité de soulager ses gencives lorsqu’il perd ses dents de lait.

Aussi, il va mâchouiller des objets afin de se calmer. Par ailleurs, il va également avoir besoin d’explorer son environnement comme le ferait un enfant en bas âge. Le chiot va alors le parcourir et va utiliser ses dents pour goûter, tester, sentir les objets autour de lui : c’est ce que l’on appelle l’exploration orale.

Il est donc tout à fait normal qu’un jeune chien provoque des dégâts dans un logement si tant est que son propriétaire ne lui fournisse pas des jouets adéquats pour pouvoir réaliser pleinement ce comportement.

Mais il se peut également qu’un vieux chien se mette à faire des bêtises. Dans ce cas, il s’agit d’un problème de sénilité en raison de son âge avancé.

Le chien stressé

Quand on parle de comportement destructeur chez le chien, il s’agit plutôt d’un problème qui ne s’arrête pas lorsque l’animal grandit : à l’âge adulte, il continue de saccager des objets, des meubles, voire à être malpropre

Dans beaucoup de cas, ces manifestations sont liées à un souci d’anxiété chez le chien. Le stress peut en effet s’exprimer de différentes manières, et notamment par une activité destructrice.

Hyperattachement au maître

Quand le chien souffre d’hyperattachement à son maître, il ne parvient pas à rester seul sans stresser. Le fait de se retrouver sans son propriétaire, même si celui-ci est simplement dans une autre partie de la maison, peut suffire à l’angoisser et à déclencher un comportement inapproprié, comme de l’automutilation ou encore des destructions.

Les peurs et phobies

Le chien peut aussi souffrir de peur ou de phobies liées à l’environnement, à des bruits. Il a besoin de se rassurer auprès de son maître et s’il se retrouve tout seul il est possible qu’il panique.

Cela peut être dû à l’orage, aux feux d’artifice, au son du vent ou d’un voisin qui passe la tondeuse par exemple. En réponse à ces peurs, il peut alors développer toute une série de comportements et faire des dégâts dans votre habitation. 

Manque d’activité et besoins fondamentaux non respectés

Certains besoins fondamentaux et naturels sont essentiels à l’équilibre et au bien-être du chien et s’il ne sont pas respectés, ou suffisants, ils peuvent déclencher des troubles comportementaux plus ou moins importants, comme une activité destructrice. 

Pour limiter les risques de mal-être chez votre compagnon il est donc primordial de lui permettre de :

  • Bénéficier d’une activité physique suffisante, si possible en compagnie de son maître ;
  • Pouvoir vocaliser sans contrainte ;
  • Avec des contacts réguliers avec ses congénères ;
  • Satisfaire son besoin de mastication ;
  • Faire travailler son cerveau avec des activités mentales.

Ces deux derniers points sont bien souvent négligés, mais n’en sont pas moins essentiels pour le bien-être du chien. En effet, quelques fois, celui-ci détruit des choses uniquement car il manque d’objets à mâchouiller. Ce comportement non souhaité peut alors être très vite résolu en lui offrant des jouets qu’il pourra utiliser à sa guise.

Un traumatisme plus ancien

Certains chiens ayant vécu des traumatismes, comme un accident ou une séparation trop rapide d’avec leur mère par exemple, peuvent présenter des agissements destructeurs à l’âge adulte. C’est le cas des chiens dits « HS-HA » (hypersensibles et hyperactifs). 

Dans certaines situations, ce traumatisme peut ne pas être connu du propriétaire, auquel cas cela rend la tâche d’autant plus complexe.  

Quoiqu’il en soit, se faire aider par des professionnels est vivement recommandé lorsqu’on a un chien ayant des problèmes comportementaux.

Les conséquences pour le maître et son chien 

Les conséquences du comportement destructeur peuvent être très néfastes pour l’animal, mais également pour son propriétaire et leurs bonnes relations. 

En effet, pour le chien, ce comportement est tout d’abord synonyme d’un mal-être persistant qu’il est important de résoudre. Il peut par ailleurs se révéler dangereux pour lui, car il peut se blesser en abimant des objets, ou en avalant des débris par exemple.

Pour le maître, le montant des dégâts occasionnés va vite devenir conséquent et le fait de se sentir aussi démuni face aux actes de son compagnon peut entrainer du stress, un problème de confiance envers son animal voire de l’aversion pour lui… Dans certains cas, cela peut même mener à l’abandon de son chien, faute de trouver des solutions. 

Il ne faut en aucun cas prendre le comportement destructeur de son chien à la légère, et tâcher de déterminer quelle est la raison de cette attitude et comment aider son animal.

Comment prévenir le comportement destructeur chez le chien ?

Sécuriser le lieu de vie de son chien

La première chose à faire lorsqu’on possède un chien qui a tendance à faire des bêtises est de sécuriser son lieu de vie. En effet, que ce comportement se manifeste principalement lors de vos absences ou même quand vous êtes là, il est important de veiller à ce que votre chien soit en sûreté dans votre habitation. 

Vous pouvez lui dédier une pièce de votre maison ou une zone dans le jardin qui lui sera propre, fermée, sans risques pour lui ni pour vos biens. En lui faisant un coin à lui, dans lequel il aura ses habitudes, des odeurs connues, ses jouets, un lieu de couchage adapté, il pourra se rassurer facilement et se sentira plus en sécurité : cela l’aidera à se calmer. 

Il est également possible d’opter pour une cage d’intérieur, comme la cage Fido Nook d’OMLET spécialement conçue pour les chiens et leur offrant une place appropriée et un cadre apaisant. 

Bien sûr, il s’agit là plus de prévenir d’éventuels dégâts : n’oubliez pas que cela ne résoudra en rien le souci. Cependant, dans un premier temps, c’est une étape essentielle pour limiter les dangers pour son animal et les détériorations dans la maison. 

Occuper son chien pour éviter l’ennui

Une fois que vous avez déterminé une zone sécurisée pour votre chien, il est important de veiller au respect de ses besoins fondamentaux, mais aussi d’éviter qu’il ne s’embête lorsqu’il est seul. En effet, l’ennui est l’une des principales sources de stress pour le chien et peut donc entrainer de nombreux problèmes comportementaux. Pour le distraire et lui permettre de focaliser son attention sur autre chose que la destruction, vous pouvez lui offrir des activités sans risque

Parmi les activités que vous pouvez proposer à votre compagnon durant vos absences et respectant ses besoins fondamentaux, les jeux d’occupation, de stimulation mentale et de mastication sont particulièrement prédisposés pour un animal au comportement destructeur.

Ces activités participent à la fois à sa bonne santé bucco-dentaire, au maintien de son poids de forme et permettent une libération d’hormones aux propriétés relaxantes pour le chien, qui vont contribuer à réduire son stress. Par ailleurs, cela lui octroiera la possibilité de se défouler sur un objet autorisé plutôt que sur vos biens personnels.

Bien sûr, il faudra être vigilant au type de jouets et friandises que vous lui proposerez, car il cassera peut-être facilement ceux de mauvaise facture et pourra aussi se faire mal avec les débris.

Les jouets KONG pour chiens destructeurs

Lorsqu’on a un chien destructeur, Kong reste l’une des marques phares vers lesquelles on peut se tourner pour lui trouver des jouets robustes et adaptés.

Pour les toutous qui aiment faire travailler leur mâchoire et auxquels rien ne résiste, Kong a mis au point toute une série de jeux dédiés, la gamme Extreme. De couleur noire, le caoutchouc est très solide et permet de lui fournir un jeu d’occupation sans risque.

Ils commercialisent des jouets classiques, comme des balles, mais aussi des objets qu’il est possible de garnir avec des friandises ou des préparations pour les rendre plus intéressants et excitants pour le chien. C’est par exemple le cas du Kong tel qu’on le rencontre habituellement, ou de l’os Kong Goodie Bone.

La marque est connue pour ses jouets globalement très résistants et leurs gammes sont très variées. Vous pouvez trouver des peluches ou des jouets à couineurs pour diversifier votre collection et proposer ainsi quotidiennement des jeux différents à votre chien pour le stimuler davantage.

D’autres jeux pour occuper son chien destructeur

Bien sûr, il n’est pas nécessaire de se tourner uniquement vers les jouets de la marque Kong, et d’autres enseignes vendent également des jeux d’occupation et d’intelligence résistants, sains et totalement adaptés. Offrir de la variété, c’est permettre de diversifier d’autant plus les objets que l’on pourra donner à son compagnon, déterminer ses goûts et lutter efficacement contre l’ennui.

Parmi nos marques préférées, on peut citer par exemple Sodapup. Les jeux d’occupation et d’intelligence Sodapup stimulent le chien et lui proposent une activité récréative et enrichissante, parfaite pour changer les idées à un animal au caractère agité. 

Leur jouet multipuzzle est très ludique et demande de la réflexion pour obtenir les friandises cachées à l’intérieur. Non seulement la recherche va faire travailler son cerveau, mais la satisfaction de dénicher une récompense va permettre au chien de se réconforter de façon positive.

Il en va de même pour certains de leurs jouets à mâcher comme la chauve-souris, un objet amusant et original qui lui aussi peut être garni de nourriture pour le rendre encore plus attrayant.

On peut facilement trouver d’autres jouets pour chiens suffisamment intéressants pour capter son attention et lui donner envie de mâchouiller cela plutôt que de détruire un meuble, comme des jouets grinçants, produisant un bruit qui va stimuler l'animal, et ayant une odeur qui va l’attirer.

Quoiqu’il en soit, profitez des moments de solitude pour lui donner des jeux d’occupation et des jouets à mastiquer pour lutter contre l’ennui. Ces activités représentent une grande source d’enrichissement pour le chien. Même s’il a tendance à tout casser, il reste essentiel de lui offrir des objets adaptés avec lesquels il peut s’amuser sans risques pour lui.

Des friandises pour occuper son chien destructeur

En plus de lui offrir des jouets, il est également possible de proposer à son chien des friandises pour focaliser son attention sur autre chose que la destruction. Ces gâteries lui apportent une occupation durable et enrichissante qui va lui permettre de se décontracter et de satisfaire à son besoin fondamental de mâcher.

Dans l’idéal, il est préférable de privilégier toujours des friandises naturelles et saines pour votre chien, afin de lui donner des nutriments, des vitamines et tout ceci sans additifs ou sucre en excès.  

Le bois de cerf

Le bois de cerf est par exemple une friandise à mâcher très intéressante, et notamment pour occuper un chien destructeur. Il est en effet constitué d’une partie externe solide et osseuse, et d’une partie interne, la moelle, au goût très prononcé que le chien adore. Riche en nutriments et vitamines, le bois de cerf est un jeu très enrichissant pour le chien et très résistant. Il existe entier, mais aussi tranché, selon les préférences de votre compagnon et ses capacités masticatoires.

Le fromage de Yak

Le fromage de yak est une gourmandise très résistante fabriquée à base de lait de yak ou plus fréquemment de vache. Ce fromage à un goût très fort qui plaira et intéressera la plupart des chiens, et surtout constituera une friandise naturelle et riche en protéines d’origine animale, qui l’occupera durant de longues heures.

La corne de buffle

La corne de buffle est une structure osseuse et rigide qui se prête très bien à l’activité masticatoire du chien. En effet, si son goût et sa forme vont intéresser l’animal et focaliser son attention plus facilement, elle peut également être farcie pour en faire un jouet d’occupation à lécher très stimulant.

Nos conseils pour éviter le comportement destructeur chez le chien

Passez du temps de qualité avec votre chien

Lors de vos moments ensemble, ne lésinez pas sur les activités en commun, comme les balades, les randonnées ou tout simplement les jeux. Passez du temps avec votre compagnon pour qu’il se défoule et fasse réduire son stress. 

Pensez aussi à travailler l’indépendance et à l’habituer à être seul : avec des exercices courts et basés sur des méthodes positives, limitez l’anxiété de séparation et évitez l’hyperattachement pour qu’il comprenne qu’être seul n’est pas une source d’angoisse, et qu’il peut très bien gérer la solitude sans tout casser.

Surveillez votre chien durant vos absences

Afin de réduire les risques de dangers, de déterminer les moments de stress et vous aider à trouver la raison de son mal-être, il est possible d’installer une caméra pour observer son compagnon. De nombreux modèles existent sur le marché comme la caméra Furbo spécialement conçue à cet effet.

Par ailleurs, si vous vous absentez durant de longues périodes, vous pouvez engager un petsitter qui pourra passer du temps avec votre compagnon, le faire se défouler, l’aider à se décontracter et limiter les destructions. 

Calmer un chien destructeur grâce aux médecines douces

Si votre vétérinaire peut prescrire des médicaments pour détendre votre chien, certaines médecines naturelles peuvent vous aider à le déstresser et à atténuer son côté destructeur. C’est par exemple le cas de certaines huiles essentielles comme la Marjolaine à Coquille ou la Camomille Noble qui, utilisées en diffusion, vont le décontracter. Le Petit Grain Bigarade et la Lavande vraie peuvent également contribuer à calmer un animal hyperactif. 

Il est aussi possible de se tourner vers l’homéopathie (granules d’Aconit ou encore de Gelsemium) ou encore vers les fleurs de Bach. La diffusion de phéromones peut également soutenir votre chien durant les moments de stress, comme le collier Adaptil.  

Conclusion sur les chiens destructeurs

Avoir un chien au comportement destructeur peut vite devenir très compliqué à gérer au quotidien et sérieusement détériorer la relation entre un maître et son compagnon. Si tel est votre cas, surtout, ne baissez pas les bras.

N’oubliez pas que cette attitude provient d’un mal-être et qu’il est possible de le résoudre ou de l’atténuer à condition d’en rechercher la raison et si besoin de se faire aider par un éducateur canin ou un vétérinaire. 

Un chien occupé ne pense pas à détruire, et ainsi va réduire son anxiété et satisfaire ses besoins fondamentaux. En offrant à votre animal un environnement adapté, avec suffisamment de stimulation, mais également des moments de calme, vous parviendrez à limiter son stress et aussi peut-être à solutionner certains de ses problèmes de comportement.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rechercher